Sélection Caseus
Sélection Caseus
<- Retour à la page d'accueil

Photos

30 mai 2017 - Le jury choisit les finalistes de Sélection Caseus

  • Michel Sainte-Marie, directeur du campus de Saint-Hyacinthe de l’ITA, souhaite la bienvenue aux membres du jury 2017. Remarquez que, malgré l’heure matinale, personne ne boit de café, pureté du palais oblige!
  • Christine Bélanger, présidente du jury 2017, donne ses instructions aux juges en ce matin ensoleillé du 31 mai. Louis-François Marcotte, chef, vice-président à l’image de marque et à l’innovation de La Cage – Brasserie sportive, et Félipé Saint-Laurent président fondateur de Ils en fument du bon, semblent se faire sermonner par la présidente. Sélection Caseus, c’est du sérieux!
  • Quatre chefs cuisiniers de renom et amateurs de fromages de compétition se sont joints à Sélection Caseus cette année. De gauche à droite : Louis-François Marcotte, chef, vice-président à l’image de marque et à l’innovation à La Cage — Brasserie sportive; Félipé Saint-Laurent, président fondateur de Ils en fument du bon; Denis Paquin, chef et enseignant à l’École hôtelière de Montréal Calixa-Lavallée, et Patrick Vesnoc, chef propriétaire du restaurant Les Chanterelles du Richelieu.
  • Finies les folies. Maintenant, au boulot! De droite à gauche, vus de dos : Louis-François Marcotte, chef, vice-président à l’image de marque et à l’innovation à La Cage – Brasserie sportive, et Vanessa Simmons, sommelière en fromages pour la Savvy Company, qui commencent une longue journée d’évaluation sensorielle. Le fromage, pas juste une question de goût : les odeurs et la texture comptent aussi. À la fin de la journée, chaque juge aura évalué environ 50 fromages.
  • Tous les fromages qui seront évalués sont banalisés. Entre autres choses, on leur attribue un numéro aléatoire qui les suivra durant toute la journée d’évaluation. Remarquez le numéro sur le rebord de l’assiette à l’avant-plan. Cela garantit l’anonymat complet des fromages. Chaque juge recevra une petite portion du fromage à évaluer. Pour qu’ils puissent mieux apprécier la qualité du fromage, une partie représentative de la meule envoyée par la fromagerie est montrée aux juges.
  • Ici, M<sup>me</sup> Johanne Bachand, réceptionniste, se prépare à remettre une portion de fromage banalisé à un juge qui se trouve de l’autre côté du mur, seul dans son espace cloisonné.
  • Une juge reçoit une portion de fromage à évaluer. Seule, elle doit évaluer et noter l’apparence du fromage, son odeur, sa texture, sa flaveur – à savoir l'ensemble des sensations perçues dans la bouche – et, finalement, sa saveur. Comme le font les dégustateurs de vin, certains des juges recrachent le fromage dégusté.
  • Au cours de l’évaluation individuelle, les juges attribuent une note à chacun des aspects d’un fromage : apparence, odeur, texture, flaveur et saveur. M<sup>me</sup> Annie Marcotte et M. Jean-Luc Sauvé ont travaillé plus de 5 heures à dépouiller plus de 940 fiches d’évaluation!
  • De gauche à droite, Félipé Saint-Laurent, président fondateur de Ils en fument du bon, Véronique Perreault, de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec, et Mario D’Eer, biérologue, semblent s’amuser. Détrompez-vous : ils travaillent! Ils ajustent leurs goûts en début de journée d’évaluation sensorielle, tel un orchestre qui s’accorde en début de concert.
  • Patrick Vesnoc, en rose, chef propriétaire du restaurant Les Chanterelles du Richelieu, et Ghislain Paquet, en turquoise, copropriétaire de la Fromagerie de la gare Sherbrooke, accordent eux aussi leurs violons gustatifs avant d’entreprendre leur journée d’évaluation.
  • Chaque juge reçoit une petite portion du fromage à évaluer. La précision est de rigueur!
  • Andrée Tremblay, fromagère-marchande au marché du Vieux-Port de Québec, explique avec force détails les raisons qui la poussent à élire un fromage finaliste plutôt qu’un autre.
  • Évaluer un fromage requiert du nez! Place à l’épreuve de la qualité olfactive. De gauche à droite : Vanessa Simmons, sommelière en fromages pour la Savvy Company, Nancy Graveline, du centre de recherche et de développement sur les aliments d’ùAgriculture Canada de Saint-Hyacinthe, et Jacques Goulet, professeur retraité de l’Université Laval.
  • De toute évidence, Félipé Saint-Laurent, président fondateur de Ils en fument du bon, est satisfait de sa journée!
  • Les membres du jury 2017 à la fin de la journée. À voir les mines réjouies des juges, la journée d’évaluation sensorielle fut un succès!

13 septembre 2016 - Gala Sélection Caseus - remise des trophées aux gagnants

  • La représentante de la Ferme Ducrêt inc. reçoit son trophée des mains de M. Richard Bouchard, producteur de lait de la région de la Capitale-Nationale et de la Côte-Nord et membre des Producteurs de lait du Québec.
  • Les représentants de la Fromagerie DuVillage 1860 reçoivent leur trophée des mains de M. Richard Bouchard, producteur de lait de la région de la Capitale-Nationale et de la Côte-Nord et membre des Producteurs de lait du Québec.
  • Les représentants des Fromagiers de la Table Ronde reçoivent leur trophée des mains de M. Richard Bouchard, producteur de lait de la région de la Capitale-Nationale et de la Côte-Nord et membre des Producteurs de lait du Québec.
  • Les représentants de La Fromagerie Alexis de Portneuf reçoivent leur trophée des mains de M. Richard Bouchard, producteur de lait de la région de la Capitale-Nationale et de la Côte-Nord et membre des Producteurs de lait du Québec.
  • La représentante de la Fromagerie F.X. Pichet reçoit son trophée des mains de M. Richard Bouchard, producteur de lait de la région de la Capitale-Nationale et de la Côte-Nord et membre des Producteurs de lait du Québec.
  • Les représentantes d’Agropur Canada reçoivent leur trophée des mains de madame Lisa Lemay, conseillère principale Responsabilité d’entreprise chez Métro.
  • Les représentants de la Fromagerie la Station reçoivent leur trophée des mains de madame Lisa Lemay, conseillère principale Responsabilité d’entreprise chez Métro.
  • Les représentants de la Laiterie Charlevoix reçoivent leur trophée des mains de madame Lisa Lemay, conseillère principale Responsabilité d’entreprise chez Métro.
  • Les représentants de la Fromagerie Le Détour reçoivent leur trophée des mains de madame Lisa Lemay, conseillère principale Responsabilité d’entreprise chez Métro.
  • Le représentant de L’Atelier reçoit son trophée des mains de madame Lisa Lemay, conseillère principale Responsabilité d’entreprise chez Métro.
  • La représentante de la Fromagerie La Suisse Normande reçoit son trophée de monsieur Steeve Lamontagne, directeur de groupe pour Provigo au Québec.
  • Les représentants de la Fromagerie Nouvelle France reçoivent leur trophée de monsieur Steeve Lamontagne, directeur de groupe pour Provigo au Québec.
  • Les représentants de la Fromagerie des Grondines reçoivent leur trophée de monsieur Steeve Lamontagne, directeur de groupe pour Provigo au Québec.
  • Les représentants de la Fromagerie Nouvelle France reçoivent leur trophée de monsieur Steeve Lamontagne, directeur de groupe pour Provigo au Québec.
  • Les représentants de la Fromagerie Saint-Benoît-du-Lac reçoivent leur trophée de monsieur Steeve Lamontagne, directeur de groupe pour Provigo au Québec.
  • Les représentant de la Fromagerie de la Nouvelle France reçoivent leur trophée de madame Carole Thibault, présidente du Conseil des industriels laitiers du Québec.
  • Les représentants de la Fromagerie Bergeron reçoivent leur trophée de madame Carole Thibault, présidente du Conseil des industriels laitiers du Québec.
  • Les représentant de la Fromagerie de la Nouvelle France et de la Fromagerie du Presbytère reçoivent leur trophée de madame Carole Thibault, présidente du Conseil des industriels laitiers du Québec.
  • Les représentants de Saputo Produits Laitiers Canada reçoivent leur trophée des mains de madame Marie Beaudry, directrice générale d’Aliments du Québec.
  • Les représentants de la Fromagerie du Presbytère reçoivent leur trophée des mains de madame Marie Beaudry, directrice générale d’Aliments du Québec.
  • Les représentants d’Agropur Canada reçoivent leur trophée des mains de madame Marie Beaudry, directrice générale d’Aliments du Québec.
  • Les représentants de la Laiterie Chalifoux reçoivent leur trophée des mains de monsieur Robert Keating, président-directeur général de La Financière agricole du Québec.
  • Les représentants de la Fromagerie du Presbytère reçoivent leur trophée des mains de monsieur Robert Keating, président-directeur général de La Financière agricole du Québec.
  • Les représentants de la Fromagerie la Station reçoivent leur trophée des mains de madame Gisèle Pagé, sous-ministre adjointe à la transformation alimentaire et aux marchés et sous-ministre adjointe par intérim à la formation bioalimentaire et responsable de l’Institut de technologie agroalimentaire du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.
  • Les représentants de la Fromagerie du Presbytère reçoivent leur trophée des mains de madame Gisèle Pagé, sous-ministre adjointe à la transformation alimentaire et aux marchés et sous-ministre adjointe par intérim à la formation bioalimentaire et responsable de l’Institut de technologie agroalimentaire du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.
  • Les représentants de la Fromagerie du Presbytère reçoivent leur trophée des mains de monsieur Stéphane Billette, député de Huntingdon et whip en chef du gouvernement.
  • Les représentants de la Fromagerie Bergeron reçoivent leur trophée des mains de monsieur Stéphane Billette, député de Huntingdon et whip en chef du gouvernement.
  • Les représentants de la Fromagerie Nouvelle France reçoivent leur trophée des mains de monsieur Stéphane Billette, député de Huntingdon et whip en chef du gouvernement.
  • Les représentants de la Fromagerie du Presbytère reçoivent leur trophée des mains de monsieur Stéphane Billette, député de Huntingdon et whip en chef du gouvernement.

Juin 2016 – Les fromagers présentent leurs créations : les fromages finalistes de Sélection Caseus 2016

  • Sur la photo, de la fromagerie Saint-Benoit-du-Lac, le Frère Patrick Flageole o.s.b avec le Bleu fumé, le Fontina fumé et Le Moutier.
  • D'Agropur Canada, Yvette Parent, responsable emballage et Michel Cardinal, responsable en affinage.
  • De la fromagerie L'Atelier, Simon Hamel avec sa Tomette et son Rondelait.
  • Suzanne Dufresne, copropriétaire de la fromagerie Au Gré des Champs, pose avec Le Péningouin.
  • De la Fromagerie des Basques, Michel Lévesque avec une meule de Pettigrew et un sac de fromage en grains frais du jour qui fait kwick kwick
  • De la Fromagerie Bergeron, de gauche à droite, Cynthia de l’équipe Marketing, Geneviève et Laurence de l’équipe comptoir de vente avec le Louis Cyr.
  • De la Fromagerie Blackburn, Marie-Josée Blackburn à gauche et Nicolas Blackburn à droite, avec Le Cabouron et Le Mont-Jacob.
  • Arlène Fillion la fromagère de la Fromagerie Du Charme heureuse de présenter le Vachement Bleu et Le Hermann.
  • Des Fromagiers de la Table Ronde, Gabriel Alary accompagné de ses enfants, avec les 2 fromages finalistes : Le Rassembleu et La Galette de la Table Ronde.
  • De la Fromagerie Médard, Justine Boivin Côté et Étienne Boivin Côté fiers de leur 14 Arpents.
  • De la Fromagerie Médard, Justine Boivin Côté et Étienne Boivin Côté posent avec Marguerite et sa Belle-Mère!
  • De la Laiterie Chalifoux, de gauche à droite, Normand Champagne, Nicolas David, Mélanie Chalifoux, Pierre Tremblay, Annie Bibeau et Michael Morin à l’avant présentent leurs Riviera fromage blanc nature, vanille et fraise.
  • M. Pierre Girard administrateur sur le conseil d’administration de la Fromagerie St-Fidèle et producteur de lait pose avec le Suisse St-Fidèle Charlevoix.
  • De la Fromagerie La Suisse Normande, de gauche à droite: Bénédicte, Thibault et Magaly Guitel, fiers de présenter Le Capra et Le Pizy.
  • Sur la photo, Mario Quirion, copropriétaire de la Fromagerie Le Détour pose avec le Grey Owl.

26 mai 2016 – Dévoilement des fromages finalistes

  • C’est le directeur du campus Saint-Hyacinthe de l’Institut de technologie agroalimentaire, M. Alain Couture, qui a souhaité la bienvenue aux invités qui assistaient au dévoilement des finalistes. Il en a profité pour annoncer fièrement, la renaissance du fromage Le Richelieu, fromage emblématique créé en 1934 à l’ITA et dont la recette avait été égarée.
  • Mme Cécile Laithier, Chef de projets et animatrice à l’Institut de l’élevage en France, a bien voulu partager son expérience de juge avec les invités au dévoilement. Elle a été impressionnée par la rigueur de l’organisation du jury et la minutie avec laquelle tout a été orchestré. Elle a rassuré l’auditoire en affirmant que le Québec n’avait pas à rougir de la qualité de ses fromages.
  • C’est M. Alain Fournier, directeur du développement des entreprises et des produits au MAPAQ et président du comité directeur Sélection Caseus qui a eu l’honneur de dévoiler les finalistes de l’édition de 2016. Il a invité les participants à goûter ces fromages finalistes, question de se faire leur propre idée !
  • Une cinquantaine de personnes de tous les horizons fromagers se sont déplacées pour participer au dévoilement des finalistes du concours de 2016 de Sélection Caseus. Au micro, M<sup>me</sup> Christine Bélanger, présidente du jury et membre du personnel de l’Institut de technologie agroalimentaire.
  • Mme Christine Bélanger, présidente du jury 2016 et membre du personnel de l’Institut de technologie agroalimentaire, partage ses impressions, relativement aux faits saillants de l’année 2016, avec Mme Lisa Lemay, conseillère principale – responsabilité d’entreprise, de la chaîne Metro, partenaire financier de Sélection Caseus.
  • Les pêcheurs ont tous leurs histoires… de pêche. Les fromagers aussi ! C’est avec beaucoup de générosité qu’ils partagent leurs expériences les plus positives… et les plus constructives.
  • Les pêcheurs ont tous leurs histoires… de pêche. Les fromagers aussi ! C’est avec beaucoup de générosité qu’ils partagent leurs expériences les plus positives… et les plus constructives.

25 mai 2016 – Le jury choisit les finalistes de Sélection Caseus

  • Au centre et vue de dos, Mme Christine Bélanger, membre du personnel de l’Institut de technologie agroalimentaire et présidente du jury du concours de 2016, donne ses instructions aux membres du jury le matin de l’évaluation sensorielle. En cette journée du 25 mai, ce sont 182 fromages provenant de 42 fromageries qui seront évalués. La journaliste de l’émission Bien dans son assiette de Radio-Canada, Hélène Raymond, a passé la journée avec les juges. Elle est tenue au secret… soyez rassurés !
  • Un membre de l’équipe de l’Institut de technologie agroalimentaire en pleine séance de découpe de fromages. Pour mener à bien l’étape de l’évaluation sensorielle, le concours peut compter sur une brigade d’environ 40 personnes. Celles-ci banalisent les fromages, c’est-à-dire qu’elles leur attribuent des numéros aléatoires qui les suivront tout au long de la journée, elles découpent et servent les portions aux juges, elles vérifient et contrevérifient l’ensemble des allers-retours des fromages vers les stations de dégustation à l’aveugle afin d’éviter les oublis et les erreurs. Tout doit être parfait et très bien programmé!
  • Pour chacun des fromages concurrents, les juges doivent évaluer l’apparence générale, la texture, l’odeur, la saveur et la flaveur, c’est-à-dire l'ensemble des sensations perçues par la bouche, goûts et odeurs mêlés, sans distinction.
  • Isolés dans leur espace cloisonné et gardant le silence, les juges sont à évaluer le premier fromage de la journée. Ils procéderont ainsi pendant plus de quatre heures, alors que chaque groupe de juges est appelé à évaluer quatre ou cinq catégories de fromage.
  • Après avoir étudié et noté individuellement les fromages, les juges se retrouvent en groupe et discutent ensemble pour la première fois des fromages qui ont obtenu le plus de points à la suite de la première évaluation. Cette discussion en groupe est cruciale, car elle permet de déterminer les finalistes et le gagnant de chaque classe. Ce dernier se retrouvera en finale où seront choisis les grands Caseus!
  • Mme Cécile Laithier, chef de projets et animatrice à l’Institut de l’élevage, en France, goûte un fromage avant de prononcer son verdict. Sa voix s’ajoutera à celle des autres juges de son groupe pour déterminer lequel des trois premiers fromages de la catégorie analysée sera le gagnant de la classe. Ce dernier sera de la dernière étape de l’évaluation, celle qui déterminera les grands gagnants Caseus (Or, Argent, Bronze et Longaevi).
  • Il peut s’écouler de longues minutes avant qu’un groupe de juges n’en arrive à un verdict final. Et c’est tant mieux! Ici, Mme Fabienne Effertz, de la Belgique, membre d’honneur de la Guilde internationale des fromagers et coordinatrice des Sentinelles Slow Food, discute avec M. Mario D'Eer, biérologue, afin de contrevérifier certaines sensations perçues. Se pourrait-il que les goûts nord-américains et européens soient différents?
  • Au terme d’une première séance de délibération sans résultat probant, une juge semble se demander de quelle manière les membres du groupe pourront se sortir de cette situation délicate. L’intervention de la présidente du jury devient alors nécessaire. S’ensuivent alors plusieurs pourparlers visant à faire cheminer les juges dans leur recherche d’un verdict clair.
  • Le Québec peut être fier de ses fromages. L’imagination des fromagers d’ici est au rendez-vous et permet aux consommateurs de profiter d’une offre de produits diversifiée qui propose une variété de goûts, de saveurs et de textures incomparable. C’est du moins ce que semble se dire M. Yves Gaüzere, professeur de l’École nationale d'industrie laitière et des biotechnologies de Poligny, en France, et membre du jury de 2016.
  • Les fromageries qui s’inscrivent au concours doivent livrer leurs produits quelques jours seulement avant la tenue de l’évaluation. On peut donc s’imaginer que l’affinage des meules qu’elles envoient est parfait! Seuls les fromages en grains et frais du jour peuvent être livrés le matin même de l’activité, l’évaluation de cette catégorie ayant lieu en après-midi.
  • Après une journée d’évaluation, de dégustations et de discussions bien remplie, les juges du concours de 2016 ont accepté de poser fièrement aux côtés des couleurs de Caseus. À remarquer qu’un juge n’a reculé devant rien pour participer à cette importante étape du concours!

15 septembre 2015 – Gala Sélection Caseus - remise des trophées aux gagnants

  • Mme Olivia Jansé et M. Christian Leblanc, de la Fromagerie 1860 DuVillage reçoivent leur trophée des mains de M. Réal Gauthier, membre du conseil d’administration et du comité exécutif des Producteurs de lait du Québec.
  • Le père et le fils Gilles Blackburn et Nicolas Blackburn, de la Fromagerie Blackburn reçoivent leur trophée des mains de M. Réal Gauthier, membre du conseil d’administration et du comité exécutif des Producteurs de lait du Québec.
  • Mme Stéphanie Livernoche, M. Benoît Malo,  Mme Caroline Cournoyer et M. Maxime Picard de La Fromagerie Champêtre reçoivent leur trophée des mains de M. Réal Gauthier, membre du conseil d’administration et du comité exécutif des Producteurs de lait du Québec.
  • M. Ronald Alary et Mme France Dion des Fromagiers de la Table Ronde, reçoivent leur trophée des mains de M. Réal Gauthier, membre du conseil d’administration et du comité exécutif des Producteurs de lait du Québec.
  • M. Francis Viau d’Agropur Unité d’affaires Fromages fins, reçoit son trophée des mains de Mme Lisa Lemay, conseillère principale Responsabilité d’entreprise chez Métro.
  • M. Jean Morin et Mme Cécilia Côté de la Fromagerie du Presbytère, reçoivent leur trophée des mains de Mme Lisa Lemay, conseillère principale Responsabilité d’entreprise chez Métro.
  • M. Mario Quirion de la Fromagerie Le Détour, reçoit son trophée des mains de Mme Lisa Lemay, conseillère principale Responsabilité d’entreprise chez Métro.
  • Mme Magaly Guytel de la Fromagerie la Suisse Gourmande reçoit son trophée des mains de Mme Lisa Lemay, conseillère principale Responsabilité d’entreprise chez Métro.
  • M. Gary Cooper et Mme Aagie Denys de la Ferme Cassis et Mélisse, reçoivent leur trophée des mains de M. Charles Valois, vice-président, Promotions division Marché de Provigo.
  • M. Simon Hamel de la Fromagerie L’Atelier, reçoit son trophée des mains de M. Charles Valois, vice-président, Promotions division Marché de Provigo.
  • M. Michel Guérin et Mme Brigitte Maillette des Fromages du Verger, reçoivent leur trophée des mains de M. Charles Valois, vice-président, Promotions division Marché de Provigo.
  • MM Louis Arsenault et Charles Trottier  ainsi que Mme Guylaine Rivard de la Fromagerie des Grondines, reçoivent leur trophée des mains de M. Charles Valois, vice-président, Promotions division Marché de Provigo.
  • M. Michel Guérin et Mme Brigitte Maillette des Fromages du Verger, reçoivent leur trophée des mains de M. Charles Valois, vice-président, Promotions division Marché chez Provigo.
  • MM Jean-Paul Houde et David Côté-Courchesne ainsi que Mme Marie-Chantal Houde de la Fromagerie Nouvelle France, reçoivent leur trophée des mains de M. Charles Langlois, Président-directeur général du Conseil des industriels laitiers du Québec
  • Mme Caty Tessier et M. Christian Leblanc de la Fromagerie 1860 DuVillage, reçoivent leur trophée des mains de M. Charles Langlois, Président-directeur général du Conseil des industriels laitiers du Québec
  • M. Francis Landry et Mme Marypascale Beauregard de la Fromagerie Caitya, reçoivent leur trophée des mains de M. Charles Langlois, Président-directeur général du Conseil des industriels laitiers du Québec.
  • M. Jean Morin de la Fromagerie du Presbytère et Mme Marie-Chantal Houde de la Fromagerie Nouvelle France, reçoivent leur trophée des mains de Mme Marie Beaudry, directrice générale d’Aliments du Québec.
  • M. Nicolas Bilodeau et Frère Patrick Flageole de la Fromagerie Saint-Benoît-du-Lac, reçoivent leur trophée des mains de Mme Marie Beaudry, directrice générale d’Aliments du Québec.
  • Mmes Isabelle Roy et Chantale Chouinard, M. Thomas Paquin-Roy ainsi que Mme Amélie Blackburn et de la Fromagerie Bergeron reçoivent leur trophée des mains de Mme Marie Beaudry, directrice générale d’Aliments du Québec.
  • MM Louis Arsenault et Charles Trottier ainsi que Mme Guylaine Rivard de la Fromagerie des Grondines, reçoivent leur trophée des mains de M. Robert Keating, président directeur-général de La Financière agricole du Québec.
  • M. Francis Viau d’Agropur Unité d’affaires Fromages fins, reçoit son trophée des mains de M. Robert Keating, président directeur-général de La Financière agricole du Québec.
  • MM Louis Arsenault et Charles Trottier ainsi que Mme Guylaine Rivard de la Fromagerie des Grondines, reçoivent leur trophée des mains de M. Christian Dubois, sous-ministre associé à la formation bioalimentaire (MAPAQ).
  • Mme Stéphanie Livernoche, M. Benoît Malo, Mme Caroline Cournoyer ainsi que M. Maxime Picard, de La Fromagerie Champêtre, reçoivent leur trophée des mains de Mme Gisèle Pagé, sous-ministre adjointe à la transformation alimentaire et aux marchés (MAPAQ).
  • MM. Pierre Bolduc, Martin Bolduc et Simon-Pierre Bolduc, de la Fromagerie La Station ont reçoivent trophée Caseus Longaevi des mains de M. Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleines et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.
  • M. David Courchesne, Mme Patricia Fournier, M. Jean-Paul Houde et Mme Marie-Chantal Houde de la Fromagerie Nouvelle France reçoivent le trophée Caseus Bronze des mains de M. Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleines et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.
  • Mme Chantale Chouinard, M. Thomas Paquin-Roy et Mmes Isabelle Roy et Amélie Blackburn de la Fromagerie Bergeron reçoivent le trophée Caseus Argent des mains de M. Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleines et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.
  • M. Ronald Alary et Mme France Dion des Fromagiers de la Table Ronde reçoivent le trophée Caseus Or des mains de M. Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleines et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation.

Juin 2015 – Les fromagers présentent leurs créations : les fromages finalistes de Sélection Caseus 2015

Les artisans qui fabriquent les fromages finalistes au concours Sélection Caseus 2015 sont enthousiastes à l’idée de voir leurs créations en lice pour recevoir une prestigieuse récompense, le 15 septembre 2015 au Musée national des beaux-arts du Québec. D’ici là, ils vous présentent avec fierté leurs créations, au moyen d’un égoportrait ou selfie. Bonne chance à chacun !

  • Francine et Marie-Andrée d’Agropur, Unité d’affaires Fromages Fins présentent  Le Chèvre Noir, finaliste Caseus.
  • Gabriel avec le Rassembleu, France avec La Galette de la Table Ronde et Ronald avec le Ménestrel, des Fromagiers de la Table Ronde, trois fromages finalistes Caseus.
  • Quatre fromages finalistes : le Champfleury, L’Extra Triple crème, L’Extra pur chèvre et le Vaudreuil mi chèvre mi vache, créations d’Agropur, Unité d’affaires Fromages Fins.  De gauche à droite : (devant) François, Marylène, Serge et David; (derrière) Jocelyn, Simon, Patrick et Francis.
  • Le Fromage en grains Riviera et le Butterkäse Le Polichinel de la Laiterie Chalifoux sont finalistes. Bonne chance à Mélanie et Alain Chalifoux!
  • Marypascal et Francis de la Fromagerie Caitya avec leur fromage finaliste Caseus : Les Perles Pesto de basilic.
  • Cinq fromages finalistes Caseus pour Agropur Oka Fromages fins : OKA classique, OKA l’artisan, Gouda Anco-fumé, OKA avec champignons, OKA. De gauche à droite : (devant) Yvette, Nancy et Claudia; (derrière) Normand et Serge.
  • Voici Brebichon et Brebiole, deux fromages finalistes Caseus, avec Michel et Brigitte de l’entreprise Les fromages du verger.
  • Deux fromages finalistes Caseus pour la Fromagerie Bergeron : David avec le Coureur des bois et Steve avec le Louis Cyr.
  • Frère Patrick Flageole avec les fromages finalistes de l’Abbaye de Saint-Benoît-du-Lac : fromage en grains de l’Abbaye, le Bleu Bénédictin et le Fontina Fumé.
  • Magaly de la Fromagerie la suisse normande et les finalistes Le Capra, Le Biqueron de Lanaudière et Le Pizy.
  • Le fromage finaliste Le Mont-Jacob entouré de Marie-Josée et Nicolas de la Fromagerie Blackburn.
  • Le St-Honoré et Le Reflet de Portneuf finalistes Caseus avec Stéphane-René, Yvan, Jessica et Mélanie de la Fromagerie Alexis de Portneuf.
  • Ginette et Mario de la Fromagerie le Détour présentent leur Grey Owl, finaliste Caseus 2015.
  • Le Cheddar Île-aux-grues Médium 6 mois de la Fromagerie Île-aux-grues est finaliste Caseus 2015. De gauche à droite : (devant) Lisette et Frédéric; (derrière) Denis, Christian et Patrick.
  • Le fromage finaliste Cheddar 1 an de la Fromagerie Perron et ses artisans. De gauche à droite : Sara, Denis, Natacha, Colette, Priscillia, Marie-Ève, Julie, Bianka, Beleca et Marc.
  • Jean-Philippe et Gerry de la Fromagerie Les Rivières avec leur Mercredi des cendres, finaliste Caseus.
  • Laliberté, fromage finaliste Caseus 2015, présenté par Jean et Cécilia de la Fromagerie du Presbytère.
  • La Tomette, Le Rondelet et Le Chèvre à ma manière servis sur un plateau par Simon. Il s’agit des trois finalistes de la Fromagerie L’Atelier.
  • Bien entourés, Aagje et Gary présentent le Galarneau, fromage finaliste de l’entreprise Cassis et Mélisse.

27 mai 2015 – Le jury choisit les finalistes de Sélection Caseus

Ce sont dans les locaux de l’ITA campus de Saint-Hyacinthe et de CINTECH agroalimentaire qu’a eu lieu, le 27 mai dernier, l’importante tâche de déterminer les fromages finalistes du concours Sélection Caseus grâce à un jury formé de nombreux spécialistes, dont quatre sommités internationales du domaine fromager. Ces produits et leurs fabricants, seront honorés le 15 septembre 2015, à Québec, au Musée national des beaux-arts du Québec, au cours de la cérémonie qui couronnera les lauréats de Sélection Caseus

  • Au début de la journée du 27 mai 2015, M<sup>me</sup> Christine Bélanger, de l’Institut de technologie agroalimentaire, campus de Saint-Hyacinthe et responsable du jury de Sélection Caseus, s’adresse aux 23 juges pour leur donner ses dernières instructions. Ils auront la lourde tâche d’évaluer les 188 fromages inscrits au concours. À remarquer : même si l’activité se déroule le matin à 8 h, personne ne boit de café. Papilles fraîches obligent!
  • Les fromages font l’objet d’une préparation minutieuse en vue de l’évaluation sensorielle par les juges. Ici, M. Vincent Gauvin, technologue alimentaire, est à découper un des premiers fromages.
  • Comme le montre bien M. Vincent Gauvin, technologue alimentaire, les meules présentées ne sont pas toutes du même format. Mais, indépendamment de leur grosseur, il importe de les trancher sans les briser. Qui a dit que travailler dans le domaine du fromage était un jeu d’enfant?
  • Tous les fromages qui seront évalués sont banalisés. Entre autres choses, on leur attribue un numéro aléatoire qui les suivra durant toute la journée d’évaluation. Remarquez le numéro sur le rebord de l’assiette à l’avant-plan. Cela garantit l’anonymat complet des fromages. Chaque juge recevra une petite portion du fromage à évaluer. Pour qu’ils puissent mieux apprécier la qualité du fromage, une partie représentative de la meule envoyée par la fromagerie est montrée aux juges.
  • Ici, M<sup>me</sup> Johanne Bachand, réceptionniste, se prépare à remettre une portion de fromage banalisé à un juge qui se trouve de l’autre côté du mur, seul dans son espace cloisonné.
  • Une juge reçoit une portion de fromage à évaluer. Seule, elle doit évaluer et noter l’apparence du fromage, son odeur, sa texture, sa flaveur – à savoir l'ensemble des sensations perçues dans la bouche – et, finalement, sa saveur. Comme le font les dégustateurs de vin, certains des juges recrachent le fromage dégusté.
  • Isolés dans leur espace cloisonné et gardant le silence, les juges sont à évaluer le premier fromage de la journée. Ils procéderont ainsi pendant plus de quatre heures, alors que chaque groupe de juges est appelé à évaluer quatre ou cinq catégories de fromage.
  • Après avoir étudié et noté individuellement les fromages, les juges se retrouvent en groupe. Ici, MM. Sébastien Rivard, Cédric Albert, John Eggena et Steve Labrie discutent ensemble pour la première fois des fromages qui ont obtenu le plus de points à la suite de la première évaluation. Cette discussion en groupe est cruciale, car elle permet de déterminer les finalistes et le gagnant de chaque classe. Ce dernier se retrouvera en  finale où seront choisis les grands Caseus!
  • Une évaluation sensorielle, c’est très sérieux. Mais, est-ce que sérieux ne peut pas rimer avec plaisir?
  • M<sup>me</sup> Betty Koster, fromagère des Pays-Bas, s’entretient avec M. Jean-Luc Bouchard. Ils sont à soupeser leur évaluation avant de se prononcer sur la détermination des finalistes et du gagnant de la catégorie.
  • À l’occasion, les discussions entre juges apportent leurs lots d’interrogations. Aussi, il arrive que le personnel responsable du jury soit appelé en renfort. Ici, au centre, M<sup>me</sup> Christine Bélanger, éclaire les juges, M. André Piché et M<sup>me</sup> Betty Koster, sur leur degré de responsabilités. Il ne saurait être question pour M<sup>me</sup> Bélanger d’aider les juges à trancher sur le choix d’un fromage ou d’un autre.
  • Au cours de l’évaluation individuelle, les juges attribuent une note à chacun des aspects d’un fromage : apparence, odeur, texture, flaveur et saveur. M<sup>me</sup> Annie Marcotte et M. Jean-Luc Sauvé ont travaillé plus de 5 heures à dépouiller plus de 940 fiches d’évaluation!
  • M<sup>mes</sup>  Vanessa Simmons et Véronique Perreault et MM. Denis Paquin et Éric Notz sont des plus attentifs. En effet, ils participent, avec tous les autres juges, à la désignation des Caseus Or, Argent et Bronze. L’atmosphère et les propos sont posés et  nuancés. On sent une réelle fébrilité.
  • Les 23 juges ont survécu à leur journée marathon! Ils se retrouvent en fin de journée dans le Jardin Daniel A. Séguin de l’ITA. Ils ont bien mérité un petit goûter… sans fromage!

16 septembre 2014 – Gala Sélection Caseus - remise des trophées aux gagnants

  • M. Jean-Paul Houde et M<sup>me</sup> Marie-Chantal Houde,de la Fromagerie Nouvelle France, reçoivent leur trophée Caseus Or, des mains de M. Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleine et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation
  • M. Jean-Paul Houde et M<sup>me</sup> Marie-Chantal Houde, de la Fromagerie Nouvelle France, reçoivent leur trophée Caseus Émérite, des mains de M. Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleine et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation
  • M. Jean Morin, de la Fromagerie du Presbytère, reçoit son trophée Caseus Longaevi des mains de M. Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleine et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation
  • M. Éric Korn, de la fromagerie Agropur, Unité d’affaires fromages fins, reçoit son trophée des mains de M. Christian Dubois,  sous-ministre associé à la formation bioalimentaire au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et l’Alimentation et responsable de l’Institut de technologie agroalimentaire
  • M. Martin Bolduc et M. Simon-Pierre Bolduc, de la Fromagerie La Station,  reçoivent leur trophée des mains de M. Christian Dubois,  sous-ministre associé à la formation bioalimentaire au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et l’Alimentation et responsable de l’Institut de technologie agroalimentaire
  • M. Charles Boulerice et M<sup>me</sup> Diane Choquette, de la Ferme "Mes Petits Caprices", reçoivent leur trophée des mains de M. Robert Keating, président-directeur général de la Financière agricole du Québec
  • M. Benoît Malo et M<sup>me</sup> Geneviève Laurin, de La Fromagerie Champêtre, reçoivent leur trophée des mains de M. Dave Grange, président du conseil d’administration du Conseil des industriels laitiers du Québec
  • M. Simon-Pierre Bolduc et M. Martin Bolduc, de la Fromagerie La Station, reçoivent leur trophée des mains de M. Dave Grange, président du conseil d’administration du Conseil des industriels laitiers du Québec
  • M. Christian Leblanc et M<sup>me</sup> Olivia Jansé, de la Fromagerie DuVillage 1860, reçoivent leur trophée des mains de M<sup>me</sup> Marie Beaudry, directrice générale d’Aliments du Québec
  • M<sup>me</sup> Brigitte Maillette, M<sup>me</sup> Noémie Guérin-Maillette et M. Michel Guérin, de la fromagerie Les Fromages du Verger, reçoivent leur trophée des mains de M<sup>me</sup> Marie Beaudry, directrice générale d’Aliments du Québec
  • M. Thomas Paquin-Roy et M. Mario Bergeron, de la Fromagerie Bergeron, reçoivent leur trophée des mains de M. Robert Keating, président-directeur général de la Financière agricole du Québec
  • M. Guy Boucher, M<sup>me</sup> Louise Maltais , M<sup>me</sup> Léonie Boyer et M. Alain Boyer de la fromagerie Montebello, reçoivent leur trophée des mains de M. Charles Valois, Vice-président, Promotions, Division Marché, Les Compagnies Loblaw
  • De gauche à droite, M.  Jean Morin, de la Fromagerie du Presbytère, M<sup>me</sup> Marie-Chantal Houde et M. Jean-Paul Houde, de la fromagerie Nouvelle France, reçoivent leur trophée des mains de M. Charles Valois, Vice-président, Promotions, Division Marché, Les Compagnies Loblaw
  • M. Éric Korn, de la fromagerie Agropur, Unité d’affaires fromages fins, reçoit son trophée des mains de M. Charles Valois, Vice-président, Promotions, Division Marché, Les Compagnies Loblaw
  • M<sup>me</sup> Caroline Bédard et M<sup>me</sup> Marie-Chantal Houde, de la Fromagerie Nouvelle France, reçoivent leur trophée des mains de M<sup>me</sup> Lisa Lemay, Conseillère principale, Responsabilité d’entreprise chez Metro
  • De gauche à droite, M. Louis Arsenault et M<sup>me</sup> Guylaine Rivard, de la Fromagerie des Grondines, reçoivent leur trophée des mains de M.  Charles Valois, Vice-président, Promotions, Division Marché, Les Compagnies Loblaw
  • M. Jean-Paul Houde et M<sup>me</sup> Marie-Chantal Houde, de la Fromagerie Nouvelle France, reçoivent leur trophée des mains de M.  Charles Valois, Vice-président, Promotions, Division Marché, Les Compagnies Loblaw
  • M. Yves Baillargeon et M<sup>me</sup> Pamela Nalewajek, de la Fromagerie Alexis de Portneuf, reçoivent leur trophée des mains de M<sup>me</sup> Lisa Lemay, Conseillère principale, Responsabilité d’entreprise chez Metro
  • M. Jean Morin, de la Fromagerie du Presbytère, reçoit son trophée des mains de M<sup>me</sup> Lisa Lemay, Conseillère principale, Responsabilité d’entreprise chez Metro
  • M. Denis Babineau et M<sup>me</sup> Olivia Jansé, de la Fromagerie DuVillage 1860, reçoivent leur trophée des mains de M<sup>me</sup> Lisa Lemay, Conseillère principale, Responsabilité d’entreprise chez Metro
  • M. Gilles Blackburn et M<sup>me</sup> Lise Dufour, de la Fromagerie Blackburn,  reçoivent leur trophée des mains de M. Daniel Côté, membre de l’exécutif des Producteurs de lait du Québec
  • M<sup>me</sup> Geneviève Laurin et M. Benoît Malo, de la Fromagerie Champêtre, reçoivent leur trophée des mains de M. Daniel Côté, membre de l’exécutif des Producteurs de lait du Québec
  • M<sup>me</sup> Olivia Jansé  et M. Christian Leblanc, de la Fromagerie DuVillage 1860, reçoivent leur trophée des mains de M. Daniel Côté, membre de l’exécutif des Producteurs de lait du Québec
  • M<sup>me</sup> Marie-Claude Harvey, de la fromagerie FX Pichet reçoit son trophée des mains de M. Daniel Côté, membre de l’exécutif des Producteurs de lait du Québec

29 mai 2014 – Conférence de presse sur le dévoilement des fromages finalistes

À l’occasion de la Journée fromagère, qui se tenait le 29 mai dernier à l’École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal, une conférence de presse a été organisée afin d’annoncer les finalistes qui seront honorés le 16 septembre 2014, à Québec, au Musée national des beaux-arts lors de la cérémonie couronnant les lauréats de Sélection Caseus.

  • Mme Solange Champagne, directrice-adjointe de l’École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal, a souhaité la bienvenue aux invités.
  • Dévoilement de la nouvelle image de Sélection Caseus en présence de M. Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleine et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (volet pêches et aquaculture), Mme Marie-Claude Bacon, directrice principale, service des affaires corporatives chez Metro, et de M. Gurth Pretty, gérant principal de catégorie - projets spéciaux fromages fins et artisanaux de la division du marché pour Les Compagnies Loblaw limitée.
  • Mme Marie-Chantale Houde, de Fromagerie Nouvelle France qui a notamment reçu un Caseus Or en 2011 pour le fromage Zacharie Cloutier, a partagé son expérience.
  • Mme Brigitte Maillette et M. Michel Guérin de Les Fromages du verger, récipiendaires de plusieurs prix entre 2009 et 2013, étaient présents à l’événement.
  • M. Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleine et adjoint parlementaire du ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (volet pêches et aquaculture), a procédé au dévoilement des finalistes du concours Sélection Caseus en marge de la Journée fromagère qui se déroulait à l’École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal.
  • Mme Marie-Claude Bacon, directrice principale, service des affaires corporatives chez Metro, un des principaux partenaires de Sélection Caseus.
  • M. Gurth Pretty, gérant principal de catégorie - projets spéciaux fromages fins et artisanaux de la division du marché pour Les Compagnies Loblaw limitée, représentant Provigo, un des principaux partenaires de Sélection Caseus.
  • M. Jean Morin, de la Fromagerie du Presbytère, récipiendaire de plusieurs Caseus, dont un Caseus Émérite en 2013 pour le Bleu d’Élizabeth, est venu témoigner de son expérience.